L'Approche non directive créatrice (ANDC Inc.)  est une thérapie humaniste dont la notion de non directivité laisse toute liberté d'expression à la personne, ceci dans un contexte clair et sécurisant. De plus, le respect et le non jugement de cette personne dans ce qu'elle est, lui permettent de reprendre sa responsabilité sur sa vie, plutôt que de laisser les autres choisir à sa place.

Crée par Colette Portelance, l'ANDC Inc. est enseignée depuis plus de 25 ans au Québec, depuis une dizaine d'années en Europe. Inspirée par les travaux de Carl Rogers (approche humaniste centrée sur la personne), et par Jean Lerède et
Georgi Lozanov (suggestologie), cette démarche thérapeutique se distingue surtout par l'accent mis sur le processus relationnel investi entre le thérapeute et son client
.

Dans ce but, l'importance est attribuée en premier lieu au thérapeute, formé de façon extrêmement approfondie, puisque c'est avant tout à partir de lui-même et de son attitude relationnelle que passera le chemin du client.

De plus, pour Colette Portelance et les thérapeutes ANDC Inc., toute intervention partant du présent a pour effet d'agir sur toute la vie de la personne, parce que son histoire passée est enregistrée dans l'ici-et-maintenant de son corps et de son psychisme.

A souligner qu'avec cette méthode il ne s'agit en aucun cas d'encourager le contrôle des émotions, mais plutôt d'apprendre à se servir de la raison pour les identifier et les nommer.

Ainsi, le travail sur l'inconscient dans l'ici-et-maintenant de la relation avec le thérapeute, permet de transformer les souffrances en mieux-être au fur et à mesure des expériences positives de prise de conscience.

De même, l'inconscient n'étant pas un réservoir de résidus négatifs et pathologiques, il renferme surtout une énergie positive, propulsant l'être humain vers sa réalisation et son épanouissement.

De ce fait cette démarche, qui considère la globalité de la personne (corps-coeur-tête-esprit), est sécurisante et efficace, puisqu'elle lui permet de prendre conscience de son être profond sans forcer, dans le respect d'elle-même, et en vivant des expériences relationnelles agréables dans un contexte affectif positif et sain.

Cette transformation des affects négatifs en positifs par la relation authentique avec son thérapeute amène la personne dans la confiance et la liberté d'être elle-même, vers le respect de sa différence et de son rythme, l'amour d'elle-même, et par conséquent vers une vie relationnelle et affective beaucoup plus satisfaisante.

© 2017 by MClaire Amstutz